Surcharge pour la poste aérienne en Cilicie

Surcharge pour la poste aérienne

Adana assiégée

Assiégée au début de juillet 1920 et  la ville d’Adana n’avait plus de contact que par la voie des airs : les chemins de fer et les lignes télégraphiques avaient été coupés. C’est pour maintenir le contact que l’État major français, basé à Alep, décida d’une ligne aérienne.

Afin de transporter le courrier sur avion militaire, une surcharge spéciale fut créée à la demande du colonel Brémont, qui commandait la garnison à Adana. Pour ce faire deux feuilles de 25 timbres au type Merson 5 piastres sur 40c et deux feuilles de 15c Semeuse lignée surchargée à deux piastres furent prélevées. Ces figurines seraient alors surchargées manuellement à la vente, au guichet par un cachet spécial « poste par avion ». On dit ce cachet taillé pour l’occasion dans un pied de chaise.

Surcharge Cilicie par avion.png
Deux vols transportèrent du courrier les 16 et 29 juillet 1920. Ce qui laisse envisager un nombre très restreint de plis ayant circulé : on en connait aujourd’hui que trois plis. Le siège étant levé après le 29 juillet, l’ensemble est devenu sans utilité.

Surcharge des facteurs

Facteurs x6

Toujours avides de bonnes affaires ou de collections complètes sur le marché du timbre français, des marchands et philatélistes demandèrent à posséder ces timbres. A Alep, quelques facteurs avisés fabriquèrent un faux cachet identique au premier et oblitérèrent un stock très important qui fut rapatrié en France. Or seules les deux figurines prélevées par Brémont avaient été surchargées sur lettre et au guichet. Ces timbres ne peuvent donc pas exister autrement qu’en neuf, ils sans aucune utilité postale existent donc uniquement pour les collectionneurs. Plus encore, de nombreuses figurines sur lettre ou sur fragment ont été ensuite oblitérées à Adana (et non Alep où étaient les facteurs).

Le timbre est authentique, la surcharge initiale avec valeur faciale est authentique, le cachet surchargeant (ce fameux pied de chaise) est authentique, les facteurs eux mêmes exerçaient réellement et pourtant, l’ensemble est fantaisiste : ni le bon guichet, ni la bonne date.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s