Guerre hors de France

La Première Guerre mondiale, ou « Grande Guerre », fut une guerre mondiale et totale en Europe et dans le monde qui dura du 28 juillet 1914 au 11 novembre 1918. Plus de 70 millions de militaires, dont 60 millions Européens, ont été mobilisés dans l’une des plus grandes guerres de l’histoire. Plus de neuf millions de combattants et sept millions de civils sont morts à cause de la guerre (y compris les victimes de plusieurs génocides), un taux de blessés jamais vu, dû à la puissance technologique et industrielle des belligérants et l’impasse tactique causée par la guerre des tranchées. Ce conflit reste l’un des plus meurtriers de l’histoire et a ouvert la voie à des changements politiques majeurs, y compris des révolutions dans de nombreux États concernés.

La guerre a rassemblé de nombreuses puissances en deux alliances opposées: les Alliés de l’Entente (République française et Royaume-Uni puis Empire russe, Serbie) et les Empires centraux de l’Allemagne et de l’Autriche-Hongrie. Bien que l’Italie ait été membre de la Triple Alliance aux côtés de l’Allemagne et de l’Autriche-Hongrie, elle n’a pas rejoint les puissances centrales. Ces alliances ont été réorganisées et élargies à mesure que de plus en plus de nations sont entrées en guerre: Belgique, Italie, Roumanie, États-Unis, Grèce, Chine, Japon se sont joints aux Alliés, tandis que l’Empire ottoman et la Bulgarie, Finlande ont rejoint les puissances centrales. Au total 72 nations se sont retrouvées dans la guerre.

Il serait vain de retracer par la philatélie toute l’histoire et ce conflit. Il n’est pas simple non plus d’ouvrir sur toute la poste militaire, surtout à partir d’un seul timbre.

Néanmoins les différents tarifs permirent un usage abondant de cette valeur.

Dans le régime intérieur, sur la durée de la guerre et des ses conséquences immédiates, on connait trois tarifications principales. Celle du 1er mai 1910. La lettre simple est alors taxée à 10c, la taxe de recommandation étant de 25c. Le 1er janvier 1917, la taxe de la lettre simple passa à 15 c, celle de la lettre 2ème échelon, de 20 à 50 grammes, à 25 c. En revanche, la taxe de recommandation ne varia pas et resta à 25c. Avec le tarif du 1er avril 1920 le 25 c bleu débuta une nouvelle carrière, celle de la Lettre simple 1er échelon. Il conserva ce rôle dans le tarif du 25 mars 1924, et jusqu’au changement du 16 juillet 1925.

Dans le régime international, un tarif est resté tout au long de la guerre, depuis le 1er mai 1910 jusqu’au 31 mars 1921, soit onze ans, ce qui est exceptionnel et au final, c’est bien durant quatorze années que le 25c a servi à l’affranchissement de la lettre pour l’étranger. Parallèlement à cela, la taxe de recommandation était aussi de 25c. Le 1er avril 1921, la LSE passa à 50c, puis à 75c le 1er avril 1924, offrant la possibilité d’affranchissements multiples.

La guerre hors de France n’est qu’une partie de l’étude philatélique de la Guerre. Nous suivrons globalement Strowski et Bourguignat (cf sources infra) dans cette étude; on propose ainsi de regarder la Guerre hors de France de la façon suivante :

Armée navale

Armée d’Orient

Occupation du Maroc

La guerre aux colonies

  • Sud tunisien
  • Sud Oranais
  • Togo
  • AOF
  • Cameroun et AEF
  • Pacifique et Océanie

Armées d’occupation

  • Armée du Rhin
  • Pologne, Silésie, Memel

Armées alliées en France

  • Postes militaires belges
  • Postes militaires britanniques
  • Postes militaires américaines
  • Troupes russes, italiennes, portugaises
Publicités