Détachement français en Palestine et en Syrie

Détachement français en Palestine et en Syrie (Troupes françaises du Levant)

Le gouvernement français décida, fin janvier 1917, que des troupes françaises participeraient à l’occupation des territoires en Palestine et en Syrie. Un bataillon d’infanterie territoriale et deux bataillons de tirailleurs furent crées dans le courant du mois de mars : c’est là l’origine du détachement français de Palestine (DFP) lequel débarqua à Port-Saïd le 21 avril 1917. Le 26 juin 1918, les unités combattantes du DFP, augmenté d’un régiment de cavalerie et de la légion d’Orient, devint le Détachement français en Palestine et Syrie (DFPS). En janvier 1919, le DFPS prit la dénomination de « troupes françaises du Levant ». Après les deux campagnes de Cilicie (novembre 1919 à juin 1920 puis juillet 1920 à février 1921) débuta une opération de stabilisation qui dura de mars 1921 jusqu’en juillet 1925, d’abord dans la région d’Alep, puis du territoire des Alaouites, enfin du Djebel Druze, qui resta néanmoins en état d’insurrection d’août 1925 à juin 1927.

Secteurs postaux

Il s’agit de la série des 600. On ne retiendra cependant ici que les SP « trésor et postes », d’avant 1924 et la séparation de la poste et du trésor. Certains numéros avaient déjà été attribués avant l’armistice :

au Moyen Orient :

  • SP 600 Beyrouth
  • SP 601 Suez, puis Port Said (1917-1918), enfin Beyrouth
  • SP 601A Jaffa, Ramleh
  • SP 601B Lydda

en Grèce :

  • SP 602 Athènes, officier français, notamment attaché militaire jusqu’en 1923

en Italie, pour les étapes :

  • SP 603 et 603 A  : Tarente (ex 525) puis Livourne et SP 604 : Livourne puis Rome auxquels s’est ajouté pour un mois le SP 605 : Venise (créé le 20 janvier 1919 puis Vérone de février à avril 1919)

Les autres numéros vinrent compléter la série au fur et à mesure de l’installation des armées françaises.

  • SP 605 Tripoli (après avril 1919)
  • SP 606 Adana puis Rayak
  • SP 606A id. (412ème RI)
  • SP 607, 607A, 607 B Alexandrette puis Merdjayoun
  • SP 608 Mersina
  • SP 609 Soueida
  • SP 610 Damas
  • SP 611 Lattaquié
  • SP 612 Tripoli Homs
  • SP 613 Deir es Zor
  • SP 614 Alep
  • SP 615 Alep
  • SP 615C Djerablisse (auj. Jarablus ou Jarabulus, à la frontière entre la Syrie et la Turquie)

Localisation des secteurs

Secteur Postal 600 à Beyrouth

Tarif du 15 mai 1921, lettre 1er échelon à 25c
(figurine de la surcharge à 2 piastres),
SP 600, Beyrouth, 10 décembre 1921

SP 600

Secteur Postal 606 à Adana

Tarif en Cilicie du 1er juin 1921, lettre 1er échelon à 5 piastres,
SP 606, Adana pour Blida, 7 juin 1921

Secteur Postal 609 à Soueida

Tarif du 1er juin 1920, lettre 1er échelon à 2 piastres,
SP 609, Soueida, 13 février 1921

soueda.png

Secteur Postal 610 à Damas

Tarif du 1er juin 1921, carte postale à 25c
(figurine de la surcharge à 2 piastres),
SP 610, Damas, 8 juin 1921

Damas 610.png

Secteur Postal 615 à Alep

Tarif du 1er novembre 1922, carte postale à 25c
(figurine de la surcharge à 1,25 piastre, tarif normal 1,50 piastre),
SP 615, Damas, 15 décembre 1922

Mission B

Le secteur postal 601 a été créé par ordre du 3 janvier 1917 et dirigé par le payeur particulier Daumas qui embarqua à Marseille le 22 janvier. Le secteur a dû commencer à fonctionner vers le 30 janvier. Cette mission B ou Brémont, nouveau nom de la mission en Arabie, a opéré de février à novembre 1918.

Secteur Postal 601

Détachement français de Palestine, 29 novembre 1918 mission B, Alexandrie

601

Selon S. STROWSKI, dès 1917, un corps de troupes avait été envoyé à Suez… Le 19 janvier 1917, on avait créé à leur usage un secteur postal 601, qui avait une antenne à Port-Saïd (…) ». Selon B. SINAIS, « le secteur postal 601 a été créé par ordre du 3 janvier 1917 et dirigé par le payeur particulier Daumas qui embarque à Marseille le 22 janvier. Le secteur a dû commencer à fonctionner vers le 30 janvier. »

hors collection : Port Saïd 17 janvier 1917

sp 601.png

http://marcorse.blogspot.fr/2010/11/precurseur-du-secteur-postal-601-suez.html

Cette mention manuscrite du vaguemestre du Camp Français de Suez secteur postal 601 en service à Port-Saïd du 17 janvier 1917, peut être considérée comme un précurseur de ce secteur de la MISSION B et du Détachement Français de Palestine.

Publicités