Contrôle italien en Libye en 1917

L’Italie commença la conquête de Tripolitaine et de la Cyrénaïque le 4 octobre 1911, envoyant à Tripoli contre l’Empire ottoman 1 732 marins au commandement du capitaine Umberto Cagni. Cette conquête fut confirmée par le traité de Lausanne du 18 octobre 1912 qui mit fin à la guerre italo-turque et cèdait à l’Italie les provinces de la Tripolitaine, de la Cyrénaïque et du Dodécanèse. Toutefois, seule la Tripolitaine fut effectivement contrôlée par l’armée italienne.
censure tripoli

 

A la fin de la guerre, tout comme le territoire de la péninsule, les territoires sous autorité italienne connaissaient des commissions de censure. A Tripoli, la commission apposait alors un timbre rouge « TRIPOLI, VISTO DEL CENSORE »

3 mars 1918, de Marseille à Tripoli, contrôle militaire de Tripoli,
cachet rouge « TRIPOLI / VISTO DEL / CENSORE »
Publicités

Corps Expéditionnaire Français aux Dardanelles

C.E.O. aux Dardanelles du 22 février au 4 octobre 1915

La bataille des Dardanelles, également appelée bataille de Gallipoli, opposa les troupes de l’Empire Ottoman aux corps expéditionnaires anglais et français dans la péninsule de Gallipoli, dans l’actuelle Turquie du 25 avril 1915 au 9 janvier 1916.

Cette péninsule s’étend au nord du détroit des Dardanelles et pour les français et les anglais il était indispensable qu’elle fût sous le contrôle allié afin d’empêcher un étouffement de la Russie. Une première tentative navale pour forcer le détroit prit place le 18 mars 1915 mais échoua sur les mines. Il fut alors décider d’une attaque terrestre vers les batteries ottomanes. Bien vite les deux armées connurent de graves revers. Fin 1915, les anglais et les français décidèrent de se replier vers le front de Salonique, au nord de la Grèce : l’impréparation alliée et la résistance ottomane rendaient l’action du corps expéditionnaire aléatoire et les alliés avaient, en outre, besoin de renforts pour contrer l’entrée en guerre de la Bulgarie dans les Balkans. Cette bataille est restée comme un sérieux revers pour les Alliés et l’un des plus grands succès ottomans durant le conflit.

Secteur Postal 194 à Alexandrie puis Gallipoli

Le Corps Expéditionnaire d’Orient reçut un secteur postal, numéro 194 qui servit à Alexandrie de la fin mars au 16 avril 1915 puis à Gallipoli (Dardanelles) du 16 avril au 2 octobre 1915.

Lettre recommandée du 12 mai 1915, secteur postal 194, pour Castelnavet (Gers)
Timbre à date « TRESOR ET POSTES » avec double cercle (23/12 mm)